L’Identification

Pourquoi identifier son compagnon quadrupède ?

 Vivre avec un chien ou avec un chat ne s’improvise pas.

Cela apporte beaucoup de satisfactions, à son maître et à sa famille, en favorisant par exemple le développement social des enfants ou en motivant pour des loisirs extérieurs.

Cependant, cela représente aussi des obligations, envers son animal et envers les autres, afin de cohabiter dans les meilleures conditions.

identif

L’identification, une protection…

L’identification est réalisée par un vétérinaire, selon deux méthodes :

  • Une puce électronique, qui est un transpondeur et non un moyen « GPS », de la taille d’un grain de riz, qui est injectée sous la peau de votre animal. Elle comporte 15 chiffres, qui sont lus grâce à un lecteur.
  • Le tatouage, toujours autorisé mais de moins en moins utilisé du fait de son caractère moins pérenne. En effet, il est fréquent de constater qu’un tatouage sur une oreille d’un chien ou d’un chat âgé commence à devenir illisible donc inexploitable.

L’objectif de l’identification est d’attribuer un numéro unique à votre animal, en relation avec vos coordonnées, rendant ainsi possible un lien indiscutable de propriété entre vous et votre animal de compagnie. Ce numéro est enregistré dans le fichier national d’identification des chiens et des chats :

ICAD

www.i-cad.fr

0810 778 778

 

L’identification, une obligation…

En effet, le fait de détenir un animal non identifié est une infraction punie d’une amende de 4e classe (soit 750 euros), mais c’est aussi prendre le risque de le condamner si vous le perdez.

De ce fait, l’identification est obligatoire :

  • Pour les chiens de plus de 4 mois (nés après 01/1999)
  • Pour les chats de plus de 7 mois (nés après 01/2012)
  • Préalablement à une cession, que l’animal soit vendu ou donné
  • Pour authentifier le passeport, nécessaire pour valider la vaccination antirabique et le voyage à l’étranger
  • Pour les chiens considérés comme dangereux par la loi.